Le dépistage

Le dépistage du cancer du côlon vise à détecter le cancer à un stade peu avancé, avant que les signes et symptômes de la maladie n’apparaissent. Les chances de succès du traitement sont alors meilleures.

Détection du cancer du côlon

Si vous avez entre 50 et 74 ans, la Société canadienne du cancer vous recommande de passer un test de dépistage tous les deux ans, même si vous ne ressentez aucun symptôme et ne présentez aucun facteur de risque.

Puisque le cancer du côlon laisse souvent dans les selles des traces de sang invisibles à l’œil nu, le test de dépistage consiste à prélever un échantillon de vos selles à la maison afin qu’il soit ensuite analysé en laboratoire.

Le test est rapide, sans douleur et se fait à la maison.

Informez-vous auprès de votre médecin : il pourra vous remettre une ordonnance qui permet d’obtenir une trousse de prélèvement contenant toutes les directives.

Agir